Buren colonise la nef du Grand Palais

Publié le June 19, 2012

Si vous n'avez pas encore été voir l'édition 2012 de Monumenta, c'est le moment! Jusqu'au 21 juin, Daniel Buren expose une oeuvre monumentale et éphémère dans la nef du Grand Palais.

N'étant pas d'un naturel indulgent envers l'art contemporain je m'y suis rendue samedi dernier avec mon scepticisme habituel mais motivée par la majesté du lieu et deux copines fans du concept.

L'idée de MONUMENTA, c'est d'inviter chaque année un artiste différent à investir la nef du Grand Palais et d'y exposer une oeuvre éphémère et monumentale.

Cette année, l'heureux élu Daniel Buren a choisi de mettre en scène une multitude cercles de couleurs reposant sur de fines colonnes à trois mètres du sol. L'effet est très réussi en termes de jeux de lumière qui filtre à travers les cercles colorés et se reflète sur le sol créant de nouveaux cercles.

La difficulté de l'exercice résidait dans le fait d'harmoniser une oeuvre monumentale au lieu majesteux qu'est la nef du Grand Palais. C'est à mon humble avis un pari réussi puisque la nef est à la fois partie prenante dans l'oeuvre par les jeux de lumière mais n'est pas pour autant engloutie par ces cercles de couleur, ce qui laisse le visiteur libre d'admirer aussi les lieux.

Au final une jolie surprise que je vous laisse découvrir en images!

Buren colonise la nef du Grand Palais
Buren colonise la nef du Grand Palais
Buren colonise la nef du Grand Palais
Buren colonise la nef du Grand Palais
Buren colonise la nef du Grand Palais

Rédigé par

Tagged #Sortir

Commenter cet article